UnE gUlU a ToUlOuSe

25 janvier 2008

UnE gUlU a ToUlOuSe toulouse2 Voila… une semaine passée dans la ville rose….

Je suis partie jeudi dernier, avec Pierre, en direction de Lyon, où l’on devait passer la nuit chez Ferreol. Histoire de couper la route. Inutile de vous dire qu’heureusement que pierre était là, parce que je me suis mise à pleurer comme une madeleine dans la voiture.

ça donnait à peu de chose un truc comme ça:

Pierre:  » t’es sure, tu veux pas que je prenne le volant? »

Gulu: » Non non, snif, faut juste que j’arrête de pleurer , snif »

Pierre:  » non mais la tu dois plus voir grand chose quand meme… « 

Gulu:  » parle moi tiens,  faut me faire penser à autre chose ».

Peur de l’inconnu…

Et surtout, je ne pensais pas être autant attachée à ma région. à ma famille. à mes montagnes. Certes, je suis dans le sud aujourd’hui. Certes j’ai un travail, une vie sociale à développer. Mais j’ai le sentiment que quoi qu’il arrive, je me sentirai toujours étrangère ici.

Bref, revenons au voyage. Nous arrivons chez Ferreol à 23h, après quelques petites erreurs de trajectoire. Mais la, je dois dire, à ma décharge, que ce n’était aucunement de ma faute. J’avais tout juste, et c’est Pierre, la, qui m’a embrouillé. Je me couche de suite, tandis que les deux gars s’installent dans la cuisine. Nous devions nous lever à 6h pour reprendre la route (Pierre nous abandonnait la, et passait le relais à Ferreol). MAIS les garçons se sont couchés à 4h30…. Du coup.. qui c’est qui n’était pas frais le vendredi matin?

Tout le monde…

Ainsi, vendredi matin, il y avait une petite mazda bleue dans Lyon, avec Gulu au volant, et ferreol qui dormait paisiblement à coté sur le siège incliné.

Valence…. Nimes…. Montpellier plus tard…

TOULOUSE.

Nous voila.

Nous sommes accueillis par Loula, connue par ce blog. Elle et son mari sont fantastiques. Très sympathiques. Vraiment. Et ça me fait du bien, parce que sinon, sans ça, j’aurais eu un de ces coups de blues moi toute seule à Toulouse!

Ferreol reste avec moi jusqu’au lendemain. Ferreol…. je le garde pour moi, mais juste dire qu’il est rare d’avoir un ami ausi précieux.

Ainsi, à partir du vendredi soir meme, commence la visite des appartements.

Je pourrais vous en parler pendant des heures (ou des lignes), mais voici le résultat, après une semaine de recherches:

J’ai le choix entre deux appartements.

Le premier, est dans une petite ville à coté de Toulouse, Pibrac, à 20 min en voiture du centre ville de la ville rose, et aussi de mon travail. Un duplex. J’ai eu le coup de foudre pour le logement, et pour la ville. MAGNIFIQUE. A coté de Pibrac se trouve Colomiers, la seconde ville des Midi Pyrénées. J’ai juste peur, en logeant à Pibrac, de me sentir isolée à l’heure de sortir sur Toulouse. D’un autre coté, le « problème » ne se poserait qu’en week-end, puisque la semaine, après le boulot… je serais trop crevée pour aller faire la fiesta. Et puis, ce qui me plait dans Pibrac, c’est que c’est à mi-chemin entre la campagne et la ville. Et ça me plait.

Le second, est un T2 neuf dans Toulouse, au nord du Centre ville. Plus petit et moins cher que le premier. Dans une résidence avec piscine. Et disponible… qu’au premier mars. Mais il serait plus facile pour moi d’accéder le we au centre ville.

Du coup… j’hésite. Beaucoup. Vachement. ça me prend la tête. ça m’énerve. Que faire? Que décider?

Je dois donner ma réponse lundi!

 Sinon, que je vous parle quand meme de mon boulot. Nous sommes une trentaine dans la boite, et je dois le dire, pas beaucoup de filles. Les gens sont très sympas… même s’ils ont parfois un de ses accents!! Incompréhensible!!!

Cette semaine j’étais en formation.

A partir de la semaine prochaine, je pars en mission chez Airbus Toulouse, jusqu’à fin Juillet. Je « change » donc d’équipe. De gens.

Si ça me plait? Difficile à dire. Je suis devant l’ordi toute la journée. à faire des calculs, à modéliser sur un logiciel.

Pour le moment, je ne sais qu’en penser.

En tout cas, je ne peux passer en ce moment chez vous, pour vous lire, vous aider.

Pour le peu que j’ai pu voir cette semaine, juste quelques messages:

- Jean… te dire que dans ces moments la, il ne faut écouter que toi. Toi seul sait ce qui est bien pour toi ou pas. Moi je te souhaite un grand courage, j’espere qu’avec Db vous saurez garder contacts, et toi retrouver un poste actif autre part. Courage en tout cas!

- Lô, je t’ai mis un mot, retrouve petit à petit le temps pour toi. bonne chance pour ton examen! Tout ira bien.

-Mandy, j’ai lu tes soucis avec les devoirs de Lorris, et que tu vas bien.

-Melo, tu es de retour! :) Avec de bonnes nouvelles en plus! :)

- Miki…. parfois il faut prendre le temps de réfléchir, et comme tu le dis si bien, ne pas faire l’autruche. Le sentiment de nullité que tu éprouves, je le connais si bien, que je ne sais que te dire, sinon que c’est dans nos têtes, et souvent, non justifié. Faut pas hésiter à nous en parler!

- Elise… profite bien de ton papa alors, et courage pour la recherche d’emploi. Tu trouveras, j’en suis sure! Y’a pas de raison!

-Enorah, j’ai lu pour les démons. Courage jeanne, tu y arriveras!

-fille de l’automne… tu me manques…

- Cathy!! Un papillon pour te faire un gros bizou!

-Ma delphine, je ne t’oublie pas. J’ai tout lu. Et j’aimerais pouvoir être plus présente en ce moment. Mais je suis toujours avec toi. Ou en es-tu aujourd’hui? 

-Denis…. eh oui je te connais bien! Que croyais-tu? Hi hi, tu es le meilleur. J’aimerais t’appeler, mais mon forfait est comment dire… explosé? :) A bientot en tout cas!

Et pour ceux que j’oublie, Barbayoupi, Under…. Un bizou immense.

Et pour Marion…. toutes mes pensées! Courage ma Marion…

Allez, je laisse l’ordi à Loula, alors je vous laisse, avec toute cette lecture.

Un gros bizou

Gulu

 

petite pause

15 janvier 2008

Je ne vous fais pas le coup de la pause du blog, mais la je n’ai pas du tout le temps!!!!!!!!!!

Je suis pas mal occupée à préparer mon départ, valises, cartons, controle technique de la voiture, derniers préparatifs…

Je n’aurai surement pas beaucoup accès à internet avant quelque temps, donc… je ne pourrai pas trop venir vous voir.

 Je penserai bien à vous, et souhaitez moi bonne chance!

j’vous adore!

Gulu

A y est!!

14 janvier 2008

travail_1.jpg ça y est, après deux jours de cogitation intense, de maux de ventre et de tête, après deux jours où mon entourage n’en peux plus de toutes mes questions: mon choix est fait.

 Mardi dernier, j’avais deux entretiens. Le premier, on me fait une proposition d’embauche. Le second, on me fait miroiter que peut-etre si le client est d’accord (c’est une boite de conseil), on m’embauche.

Le second, je pense, me plaisait mieux que le premier. Mais, le second, ce matin, m’a dit que le client n’avait pas encore pris sa décision, et qu’il pouvait attendre encore deux semaines avant de se décider. Or, le premier, si j’accepte, me demande de commencer la semaine prochaine. Sachant que si je perd le premier en espérant que le second me prends, et que finalement dans deux semaines, je l’entend me dire que « en fait ben non », alors j’aurai plus qu’à me pendre dans mon lit si c’est possible.

Du coup… j’accepte le premier.

Vous m’avez suivi? :)

Je commence donc à Toulouse lundi prochain.

J’ai une trouille immense.

Peur de ne connaître personne, de faire le mauvais choix pour le boulot etc.

J’ai la trouille.

Tout le monde me dit : »c’est normal ».

Du coup, ce matin, j’appelle les agences immobilières. En passant, un énorme merci à ma Loula qui est adorable.

 J’essaie de vous donner de mes nouvelles bientot.

BIZOU

Gulu

branle bas de combat

9 janvier 2008

un petit mot depuis chez Marion!

Alors…. par où commencer? PFFFFOUUUUUU en fait, pleins de choses à dire.

Mais je vais aller à l’essentiel: j’ai une proposition d’embauche!

HIer, j’avais deux entretiens, qui se sont bien passés. Le premier, je suis restée 2h en entretien, et les patrons m’ont fait une proposition d’embauche au terme du dialogue. J’étais surprise… mais contente!

MAIS le hic, c’était qu’ils voulaient que je me décide avant la fin de la semaine pour commencer dès lundi prochain….

là, panique totale!!

Mes parents me disaient déjà que je devais rester sur toulouse, ne plus revenir à besançon, et qu’ils me redescendraient mes affaires le we.

J’étais pas préparée, pis je voulais reflechir quand meme un peu plus. Et puis il y a peut-etre une autre agence qui veut me proposer autre chose…

Bref, le soir meme je rappelais la boite pour leur demander une semaine de plus pour réfléchir. Ils ont été d’accord.

donc voila… surement que dans deux semaines la Gulu sera devenue toulousaine.

Je suis contente vous l’imaginez bien.

Mais j’ai la trouille aussi!! une nouvelle vie, une nouvelle ville…

Du coup, hier je suis comme c’était prévu monté à bordeaux pour voir marion. J’écris depuis chez elle la.

Marion, eh ben, elle est trop sympa!! :)

c’est super de la rencontrer, on papote beaucoup! cette après-midi nous allons faire un tour sur Bordeaux, et demain sur la dune du pilat.

:)

Voila pour les nouvelles, je zieute déjà les annonces immobilières sur toulouse, mon papa va me demander un pret à la banque, on va préparer le déménagement dès mon retour à besançon vendredi.

Une nouvelle vie! et J’AI LA TROUILLE!!

Allez, je vous laisse, très gros bizou

gulu

 

12345...21